DANCERIE MARIE DE BOURGOGNE 2008 :: 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 




EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DANCERIE MARIE DE BOURGOGNE 2008 Index du Forum -> DANCERIE MARIE DE BOURGOGNE 2008 -> LA TAVERNE DE LA DANCERIE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marie de France


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 530
Localisation: QUETIGNY

MessagePosté le: Sam 20 Juin - 10:43 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

Les dictons et expressions médiévales (chaque jour une nouvelle.)

Voici quelques mots, dictons et expressions encore en usage et dont l'origine remonte à l'époque médiévale.

A bride abattue
La «bride» est le «harnais placé à la tête du cheval et destiné à l'arrêter ou à le diriger, selon la volonté du conducteur». Une façon de laisser à la bête l'entière liberté de ses mouvements est naturellement de lui «laisser la bride sur le cou», symbole de parfaite non-directivité. On peut aussi «tourner bride» : faire un demi-tour complet, et généralement détaler dans le sens inverse.

_________________
convoier et tôt, gent seigneur votre site.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 20 Juin - 10:43 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
GUY DE BOURGOGNE
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 2 041
Localisation: 21

MessagePosté le: Sam 20 Juin - 12:26 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

Les « pots de vin » et l’argent « liquide »
Au Moyen Âge, lorsqu’on versait un « pot de vin », on ne le faisait pas autrement qu’en « liquide ». L’expression qu’on utilise aujourd’hui pour décrire une somme illégalement perçue par une personne influente était courante dans le vocabulaire médiéval. Mais elle s’entendait alors dans son sens littéral, puisqu’on corrompait son dignitaire avec des cruches ou des jarres de bon vin.

_________________
quand je fais mourir un brigand, je sauve la vie aux honnêtes gens, la mort d'un seul empêche ses complices de faire plus de mal


Revenir en haut
Marie de France


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 530
Localisation: QUETIGNY

MessagePosté le: Lun 22 Juin - 07:06 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

À brule-pourpoint
sens : qui est soudain, pertinent et par surprise.Au début des armes à poudre vers la fin du moyen age, il était courant que les artilleurs en portant à l'épaule leur canon à main, au moment de faire feu avec leur arme, abiment carrément leur pourpoint et y mettent feu, C'est ainsi que ces mésaventures d'arquebusiers nous ont valu la très brusque expression à brûle-pourpoint, qui veut dire à bout portant, pertinent et très soudain.



_________________
convoier et tôt, gent seigneur votre site.


Revenir en haut
GUY DE BOURGOGNE
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 2 041
Localisation: 21

MessagePosté le: Lun 22 Juin - 07:18 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

À la queu leu leu
Aujourd'hui l’expression signifie «l'un derrière l'autre».
Leu est la forme ancienne du mot loup (parfois lou). A la queue leu leu devrait donc se lire "à la queue du loup, le loup".
Au Moyen Age, les loups étaient très nombreux et se déplaçaient en bandes, souvent l'un derrière l'autre. Leur apparition était redoutée par la population.

_________________
quand je fais mourir un brigand, je sauve la vie aux honnêtes gens, la mort d'un seul empêche ses complices de faire plus de mal


Revenir en haut
Marie de France


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 530
Localisation: QUETIGNY

MessagePosté le: Mar 23 Juin - 08:20 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

Avoir maille à partir
Avoir un différend, être en conflit, être en contestation avec quelqu'un.
La maille dont il est question ici est une monnaie, la plus petite qu'il existait sous les Capétiens alors que partir signifiait partager. On ne pouvait donc pas la partager. Ceux qui devaient le faire finissaient toujours par se disputer. Aujourd'hui, l'homonymie entre maille (monnaie) et maille (tricot) et partir (partager) et partir (s'éloigne, s'en aller) a permis à l'expression de subsister.


_________________
convoier et tôt, gent seigneur votre site.


Revenir en haut
GUY DE BOURGOGNE
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 2 041
Localisation: 21

MessagePosté le: Mar 23 Juin - 12:15 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

Aller au diable vauvert
À l'époque médiévale cela signifiait s'engager dans une expédition dangereuse. Cette locution s'entend particulièrement aujourd'hui dans le sens de aller chez le diable, partir en cavale. Le château de Vauvert ou Val-Vert situé près de Paris, du côté de la barrière d'Enfer, avait été habité par Philippe-Auguste après son excommunication ; il passait depuis cette époque pour être hanté par des revenants et des démons.  Aller au diable vauvert prends donc tout son sens.

_________________
quand je fais mourir un brigand, je sauve la vie aux honnêtes gens, la mort d'un seul empêche ses complices de faire plus de mal


Revenir en haut
GUY DE BOURGOGNE
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 2 041
Localisation: 21

MessagePosté le: Mer 24 Juin - 10:25 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

S'en moquer comme de l'an quarante
Considérer une chose ou un événement comme sans importance et en sourire.
La fin du monde aurait été prévue pour l'an 1040. Cette date fatale passée, les gens ne firent qu'en rire et se moquèrent de leurs anciennes angoisses.
_________________
quand je fais mourir un brigand, je sauve la vie aux honnêtes gens, la mort d'un seul empêche ses complices de faire plus de mal


Revenir en haut
GUY DE BOURGOGNE
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 2 041
Localisation: 21

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 08:41 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

Peloter
Peloter désignait le fait de jouer à la paume sans compter les points, pour le plaisir. C'est le jeu avant la partie. Certains auteurs ont repris les termes de la paume pour relater de manière elliptique les badinages de l'amour et certains mots sont ainsi passés dans le langage familier. (expression issue du jeu de paume : certaines expressions françaises sont issues de l'univers de la paume. Dans la plupart des cas, leur origine est souvent oubliée et leur sens parfois altéré, mais leur passage dans le langage courant témoigne de l'extraordinaire popularité passée de ce jeu.
_________________
quand je fais mourir un brigand, je sauve la vie aux honnêtes gens, la mort d'un seul empêche ses complices de faire plus de mal


Revenir en haut
Marie de France


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 530
Localisation: QUETIGNY

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 15:43 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

A tour de rôle
À l'époque médiévale les édits étaient écrits sur des parchemins volumineux n'étant pas reliés mais roulés autour d'une tige de bois, d'où leur nom de volume (du verbe latin «volvo», je roule) ou leur nom de «rôle». Le «rôle» deviendra le registre sur lequel étaient inscrites dans l'ordre les affaires qui devaient passer devant un tribunal, chacune «à son tour de rôle».


_________________
convoier et tôt, gent seigneur votre site.


Revenir en haut
GUY DE BOURGOGNE
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 2 041
Localisation: 21

MessagePosté le: Ven 26 Juin - 08:33 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

Avoir plusieurs cordes à son arc
Expression du 13e siècle où l'archer n'avait, à l'époque, que deux cordes à son arc. Le sens de l'expression est : avoir divers moyens d'action, plusieurs types de ressources,
pour parvenir au résultat.

_________________
quand je fais mourir un brigand, je sauve la vie aux honnêtes gens, la mort d'un seul empêche ses complices de faire plus de mal


Revenir en haut
GUY DE BOURGOGNE
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 2 041
Localisation: 21

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 18:45 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

Avoir voix au chapitre
Être consulté, avoir le droit d'exprimer une opinion.
Le chapitre est l'assemblée des moines ou des chanoines lorsqu'ils se réunissent pour discuter de leurs affaires. Les moinillons, les serviteurs n'avaient pas le droit de parler donc pas voix au chapitre.

_________________
quand je fais mourir un brigand, je sauve la vie aux honnêtes gens, la mort d'un seul empêche ses complices de faire plus de mal


Revenir en haut
GUY DE BOURGOGNE
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 2 041
Localisation: 21

MessagePosté le: Jeu 2 Juil - 08:19 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

Porter un toast
La tostée est une tranche de pain grillé placée au fond d'une coupe de vin qui circulait d'un convive à l'autre en l'honneur de l'invité. Celui qui vide la coupe en dernier peut avaler la tostée. Comme cette coutume a émigré en Angleterre au 12ème siècle le mot s'est anglicisé pour revenir en France au 18 ème siècle sous la forme que nous lui connaissons de nos jours.

_________________
quand je fais mourir un brigand, je sauve la vie aux honnêtes gens, la mort d'un seul empêche ses complices de faire plus de mal


Revenir en haut
GUY DE BOURGOGNE
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 2 041
Localisation: 21

MessagePosté le: Mer 8 Juil - 15:21 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

Faire la nique à
Sens : se moquer de quelqu'un, le narguer.
Au Moyen Age, nique indiquait un signe de mépris qui consistait à lever le nez en l'air avec impertinence.

_________________
quand je fais mourir un brigand, je sauve la vie aux honnêtes gens, la mort d'un seul empêche ses complices de faire plus de mal


Revenir en haut
Marie de France


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 530
Localisation: QUETIGNY

MessagePosté le: Lun 13 Juil - 14:53 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

Champion
A l'origine, un chevalier se battait en champ clos pour défendre une cause.La justice du Moyen Âge admettait l'épreuve des armes. L'accusé pouvait provoquer en duel son accusateur : Dieu faisait triompher l'innocent. Lorsque l'accusé, malade, trop jeune ou trop vieux, n'était pas en mesure de se battre lui-même, ou si c'était une femme, il pouvait se faire représenter par un champion.






_________________
convoier et tôt, gent seigneur votre site.


Revenir en haut
GUY DE BOURGOGNE
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 2 041
Localisation: 21

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 21:26 (2009)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS Répondre en citant

Faire la foire, (c’est la fête)
Comme au Moyen Âge les foires se tenaient les jours de fête, on a pris l’habitude d’utiliser le même mot (foire) pour désigner un jour de congé et un jour de fête. Le mot latin feriæ qui désigne les jours consacrés au repos et dont dérive notre expression " jours fériés " est aussi à l’origine des mots « foire » en français, « fair » en anglais, « ferie » et « fiera » en italien, « feria » en espagnol, et « feier » en allemand.

_________________
quand je fais mourir un brigand, je sauve la vie aux honnêtes gens, la mort d'un seul empêche ses complices de faire plus de mal


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:54 (2018)    Sujet du message: EXPRESSIONS DU MOYEN ÂGE, A NOS JOURS

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DANCERIE MARIE DE BOURGOGNE 2008 Index du Forum -> DANCERIE MARIE DE BOURGOGNE 2008 -> LA TAVERNE DE LA DANCERIE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com