DANCERIE MARIE DE BOURGOGNE 2008 :: 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 




Omelette aux herbes du moyen âge

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DANCERIE MARIE DE BOURGOGNE 2008 Index du Forum -> DANCERIE MARIE DE BOURGOGNE 2008 -> RIPAILLES : Le Viandier Dancerie Marie de Bourgogne (Cuisine Médiévale )
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marie de France


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 530
Localisation: QUETIGNY

MessagePosté le: Mar 31 Mar - 09:19 (2009)    Sujet du message: Omelette aux herbes du moyen âge Répondre en citant

Ingrédients :

(1 cfé = cuillère à café rase)

6 feuilles de tanaisie (La tanaisie commune, dangereuse, est une plante herbacée qui dégage une odeur camphrée surtout après le séchage).

1 feuille de rue (La rue officinale (Ruta graveolens L.) est un arbrisseau de la famille des Rutacées, cultivé pour ses feuilles utilisées pour leurs qualités aromatiques et médicinales.

4 feuilles d'ache (Les aches, ou céleris, forment un genre de plantes herbacées de la famille des Apiacées (ou Ombellifères) d'environ 45 espèces. L'espèce la plus connue est le céleri.

4 feuilles de menthe

4 feuilles de sauge.

6 feuilles de marjolaine ou d'origan.

une poignée de fenouil (sommités aromatiques).

une grosse poignée de persil.

2 poignées en tout de :

feuilles de violettes, épinards, laitue, vert de blettes.

16 oeufs.

1 cfé de gingembre.

sel.

Recette:


Laver les herbes, les hacher et les mettre dans un saladier.

Ajouter les oeufs, le gingembre, et battre. Faire 2 parts égales, pour 2 omelettes.
Cuire dans une poêle bien chaude avec une noisette de beurre.

Déguster bien chaud.
On peut ajouter à la cuisson un peu de fromage frais. 

Remarque:


On recommande de mettre le fromage râpé sur l'omelette en train de cuire et non avant, dans les oeufs battus, pour que le fromage n'attache pas au fond de la poêle. Il indique de manger l'omelette ni trop chaude, ni trop froide.
_________________
convoier et tôt, gent seigneur votre site.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Mar - 09:19 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Beaunois


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2008
Messages: 678
Localisation: Beaune

MessagePosté le: Mar 31 Mar - 13:22 (2009)    Sujet du message: Omelette aux herbes du moyen âge Répondre en citant

enfin voila au moins nous savons a quelle plante nous avons a faire !!!

Revenir en haut
Marie de France


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 530
Localisation: QUETIGNY

MessagePosté le: Jeu 2 Avr - 11:02 (2009)    Sujet du message: Saucisses et pommes canelle Répondre en citant

Dis donc mon petit beaunois qui est l'herboriste, c'est un cadeau du 1ier avril que je te fais en mettant ce que veut dire le nom des arômes Mort de Rire

.
_________________
convoier et tôt, gent seigneur votre site.


Revenir en haut
Beaunois


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2008
Messages: 678
Localisation: Beaune

MessagePosté le: Jeu 9 Avr - 18:38 (2009)    Sujet du message: Omelette aux herbes du moyen âge Répondre en citant

Allé pour me faire pardonner  Exclamation Exclamation un peu d'histoire sur l'omelette


 
Citation:



L'omelette est appelée au Moyen-Age "arboulestre", "reboulastre" ou "allumelle" et au XVI ème siècle "homelaicte" et "aumelette". A la cour de Louis XIV on dit "omelette" mais beaucoup disent simplement "amlette". L'omelette est soumise elle aussi à la dure loi du rang social. La ménagère du troisième état rompt la coquille et bat ensemble les "moyeux et les "glaires" puis les met à la poêle. La cuisine du premier ordre l'écrème en y mettant plus de jaunes que de blancs. Le cuisinier de grande maison cuit l'omelette d'un seul côté et la fait glisser en la repliant en trois. La ménagère ne pratique pas l'art du pliage, elle cuit les deux côtés. Le résultat est une sorte de crêpe d'oeufs, pas forcément épaisse mais solide et sèche, de celles que l'on peut aisément emporter et manger froides. Il en va de même pour les garnitures, déposées dans l'omelette bourgeoise repliée ou intimement mélangée dans l'omelette commune










Revenir en haut
Beaunois


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2008
Messages: 678
Localisation: Beaune

MessagePosté le: Jeu 9 Avr - 18:47 (2009)    Sujet du message: Omelette aux herbes du moyen âge Répondre en citant

Vous pourrez retrouver ce livre  Madeleine Ferrières aux éditions Du Seuil "Nourriture Canaille"

 
  


Revenir en haut
Pépin de Héristal


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2008
Messages: 165
Localisation: Chalons en Champagne (51)

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 17:12 (2009)    Sujet du message: Omelette aux herbes du moyen âge Répondre en citant

Comme nous approchons des fêtes de pâque , connaissez vous l'omelette Pascale Question

 A l'aube du neuvième siècle, Guillaume D'Aquitaine a, dit-on, ouvert cette tradition en offrant, à la période de Pâques, un repas composé d'œufs pour ses vassaux.


Revenir en haut
Beaunois


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2008
Messages: 678
Localisation: Beaune

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 10:41 (2009)    Sujet du message: Omelette aux herbes du moyen âge Répondre en citant

Des oeufs de Pâques pour tous les maux
Les oeufs pondus le Vendredi saint et mangés le matin de Pâques sont censés préserver des fièvres durant toute l'année! Jetés au cœur d'un incendie, ils auraient le pouvoir d’éteindre aussitôt celui-ci. Et enterrés dans le jardin ou au bout d’un champ, ils éloigneraient la foudre et la grêle, et protégeraient les ruches.



Armoiries style «rococo»
Si les nobles français peignaient leurs armoiries sur les oeufs qu'ils offraient à Pâques, les bourgeois et les paysans se contentaient plus souvent qu'autrement d'enduire les oeufs frais pondus de cire colorée, ce qui les enjolivait et en assurait la parfaite conservation. 


Guerre de Pâques
Les «guerres de Pâques», ces batailles rangées à coup d'oeufs crus, étaient pratiquées dans toute l'Europe médiévale. La plus célèbre reste sans doute celle qui opposa, vers 975, l'évêque et le doyen de la région de Chester, en Grande-Bretagne, aux choristes de la cathédrale. Tous les belligérants s'étant assurés d'importantes réserves de «munitions», l'escarmouche éclata en plein milieu du service pascal et dura une bonne heure! Les registres précisent que, plusieurs semaines plus tard, on entendait encore craquer sous les sandales les coquilles éparpillées


Revenir en haut
Marie de France


Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 530
Localisation: QUETIGNY

MessagePosté le: Mar 21 Avr - 09:16 (2009)    Sujet du message: POULET AUX ECREVISSES Répondre en citant

ICI il me semble que le sujet est Ripailles je pense que notre Beaunois modérateur va rectifier le sujet des oeufs de pâques.


Ingrédients (1 cfé = cuillère à café rase)
1 poulet fermier (1,5 kg)
280 g d'écrevisses ou grosses crevettes
(4 ou 5 par personne)
30 g saindoux ou huile
60 g d'amandes entières
50 g de pain de campagne grillé
vin pour le bouillon
250 g de verjus
1/2 cfé de cannelle
1/2 cfé de gingembre
1/4 cfé de poivre long
1/4 cfé de clou de girofle
3 g de sel.


Recette (cuisson du poulet = 1h)


Couper le poulet en morceaux et faire un bouillon avec de l'eau et du vin. Enlever les morceaux de poulet quand ils sont presque cuits, laisser les carcasses pour finir le bouillon.

* Sauce médiévale (potage) :

Faire cuire 4 à 5 écrevisses par personne (5 mn, juste couvertes d'eau). Enlever et broyer les carapaces et tous les déchets (garder les chairs et l'eau de cuisson).


Blanchir les amandes entières non pelées, les broyer avec le pain grillé et mélanger avec les carapaces et déchets broyés.

Mouiller avec une partie du bouillon et de l'eau de cuisson des écrevisses et passer à l'étamine (2 fois).

Ajouter les épices délayées dans un peu de verjus. Ajouter le reste de verjus.

Faire bouillir le tout pendant quelques minutes pour que la sauce épaississe.

* Poulet :

Faire revenir les morceaux de poulet.

Servir à l'assiette, couvert de sauce, et la chair de 4 ou 5 écrevisses posées en tuiles par dessus.


Remarques

Je vous indiquerais de saupoudrer de sucre avant de servir.

Il indique également de
_________________
convoier et tôt, gent seigneur votre site.


Revenir en haut
Beaunois


Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2008
Messages: 678
Localisation: Beaune

MessagePosté le: Mar 21 Avr - 11:36 (2009)    Sujet du message: Omelette aux herbes du moyen âge Répondre en citant

Je  n'ai pas a intervenir comme vous dite Dame Marie de France  Exclamation Exclamation le sujet et tout a fait approprié pour parler des œufs en général.
Il me semble que pour faire une omelette il faut des œufs, et pour compléter votre sujet, il et bon de parler des oeufs dans l'histoire.

Par contre vous votre recette du jour au poulet et écrevisses est bien mal placé ici !!!! 
ouvrez un nouveau sujet avec le titre de la recette adéquate merci  " Beaunois le modérateur "


Revenir en haut
Pépin de Héristal


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2008
Messages: 165
Localisation: Chalons en Champagne (51)

MessagePosté le: Mar 21 Avr - 11:42 (2009)    Sujet du message: Omelette aux herbes du moyen âge Répondre en citant

Et toc !!!! bien répondu Messire Modérateur Beaunois  Mort de Rire

Revenir en haut
GUY DE BOURGOGNE
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 2 041
Localisation: 21

MessagePosté le: Mar 21 Avr - 18:56 (2009)    Sujet du message: Omelette aux herbes du moyen âge Répondre en citant

effectivement, ce serais bien d'ouvrir un nouveau sujet: boulet vermier au aigrevice Mort de Rire
_________________
quand je fais mourir un brigand, je sauve la vie aux honnêtes gens, la mort d'un seul empêche ses complices de faire plus de mal


Revenir en haut
Tets de Goudrian


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2008
Messages: 279
Localisation: Provence

MessagePosté le: Mar 19 Mai - 10:34 (2009)    Sujet du message: Omelette aux herbes du moyen âge Répondre en citant

Okay  Merci pour la référence de l'ouvrage Very Happy  (et le reste bien sur!) Wink
_________________
Tets de Goudrian

http://costumesinbroceliande.blogspot.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:59 (2018)    Sujet du message: Omelette aux herbes du moyen âge

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DANCERIE MARIE DE BOURGOGNE 2008 Index du Forum -> DANCERIE MARIE DE BOURGOGNE 2008 -> RIPAILLES : Le Viandier Dancerie Marie de Bourgogne (Cuisine Médiévale ) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com